Séance n°9 – Lundi 16/09 à 21h – AUTOUR DE MAGUY MARIN

Achetez vos places pour cette séance sur BilletreducDigitick ou FNAC (prochainement sur les sites Ticketac et Ticketnet)

 

« May B » durée 82’.

Création en 1981, de Maguy Marin. Réactions hostiles d’abord. Et peu à peu, l’ascension. Reconnaissance mondiale de l’atemporel May.B, chef-d’oeuvre de la danse contemporaine.

Clodos célestes ou fées embourbées, dix corps aux visages blafards dansent. Ils racontent la drôlerie de l’impossibilité d’être ensemble. Ils se meuvent dans l’incapacité tragique à rester seul. Le quotidien, sublimé, fait se heurter des corps abîmés dans le clair-obscur étrange d’une vie qui tient et persiste avant la fin. Dix humains en bande, en meute, se heurtent, circulent, se cognent. Quelques mots seulement, gueulés, chantés : « Fini, c’est fini. Ça va finir, ça va peut-être finir. » Les fantoches plâtreux plongent dans l’absurdité abyssale de la comédie de la vie. Les dix clowns enfarinés forment une masse mouvante, assemblée grimaçante et loqueteuse. Ils errent, en rythme, ils tanguent, avancent par chocs ou ralentis. Sous les conseils et le regard de Beckett qu’elle rencontrait en 1980, la chorégraphe a dirigé un magma de figures d’humanité absolue. Ils n’ont fait vœu que d’ « être là, sans l’avoir décidé, entre ce moment où l’on naît, où l’on meurt ».

Début des années quatre-vingts, Maguy Marin veut mettre en scène « ce moment qui nous met dans l’obligation de trouver une entente quelconque avec plusieurs autres, en attendant de mourir ».

Avec une crudité implacable, ce ballet tragique montre l’exil qu’est toute vie, la chair qui trompe, la fin qui s’annonce. Miroir d’une humanité déchue à laquelle chacun sait qu’il appartient peu ou prou, il bégaye un récit universel, celui du sort commun qu’est la mort. Son sens narratif évident met dans le mille pour tout un chacun, quelles que soient ses origines, sa culture. Dans sa solitude même, l’être humain n’est rien d’autre que le maillon d’un collectif qui pourrait tout aussi bien se passer de lui.

Achetez vos places pour cette séance sur BilletreducDigitick ou FNAC (prochainement sur les sites Ticketac et Ticketnet)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s